Le SCFP se démène pour les WestJetters

hpouliot Uncategorized

Vous avez le droit de vous syndiquer. Ce droit de devenir membre du syndicat de votre choix est protégé par la Charte canadienne des droits et libertés. Encore faut-il que vous puissiez faire ce choix sans subir les menaces et l’intimidation de votre employeur.

La semaine dernière, un employé de WestJet a été retiré injustement d’un courrier international par la direction, sans préavis, en raison « d’une plainte provenant d’en haut ». Deux cadres l’ont escorté hors de l’avion, puis l’ont avisé qu’on l’appellerait pour rencontrer un superviseur le lendemain. Quand cet employé a demandé à être représenté, le SCFP a dit : « présent ! »

Le SCFP a pu agir immédiatement et défendre les droits de cet employé, parce que cette personne avait signé une carte d’adhésion au SCFP. Nous avons mobilisé les conseillers SCFP de la région pour soutenir et préparer cet employé en personne, en plus de lui donner accès à des conseils juridiques gratuits.

Les avocats du SCFP ont aussi écrit à l’employeur pour lui rappeler ses devoirs en vertu du Code canadien du travail et lui expliquer que le SCFP est prêt à représenter toute personne qui subirait de sa part de l’intimidation, des menaces ou de l’ingérence dans le droit des employés de WestJet à se syndiquer. Résultat ? Aucune mesure disciplinaire n’a été prise contre cet employé.

Les WestJetters méritent la meilleure représentation qui soit. Ils méritent d’être traités avec dignité et d’être respectés par leur employeur. Les WestJetters méritent de profiter des ressources et du soutien du plus grand syndicat au Canada.

N’attendez plus. Signez votre carte d’adhésion au SCFP dès maintenant pour vous prévaloir de la meilleure représentation syndicale.