Le SCFP vous permettra d’obtenir de meilleures indemnités journalières

hpouliot Uncategorized

Le premier mai, les agents de bord de WestJet ont vu leur indemnité de repas augmenter de deux cents. Celle-ci est passée à 3,2581 dollars l’heure pour les vols canadiens et américains continentaux et à 3,4422 dollars l’heure pour les vols internationaux. Malgré cette hausse, les agents de bord de WestJet reçoivent toujours moins que les agents de bord représentés par le SCFP.

Par exemple, les membres du SCFP chez Air Transat reçoivent une indemnité journalière de 4,63 dollars l’heure au Canada, 5,98 dollars aux États-Unis et en Europe et 6,62 dollars en Irlande et au Royaume-Uni, et ce, en plus des repas fournis par l’employeur. Ces montants augmentent chaque année pour la durée de la convention collective. L’indemnité journalière est calculée du lancement des moteurs (réel ou prévu) jusqu’à l’heure réelle de retour à la base d’attache ou saisonnière à la fin du courrier.

Quant à eux, les membres du SCFP chez Air Canada ont négocié une indemnité de 89,57 dollars par jour pour les repas et les faux frais au Canada et aux États-Unis. Sur les vols internationaux, les indemnités varient selon la destination. Elles sont négociées par le syndicat et rajustées tous les six mois en fonction du coût réel des repas à cet endroit. Par exemple, l’indemnité de repas pour les agents de bord d’Air Canada travaillant à Londres est de 160,92 dollars par jour.

En plus des indemnités journalières, les membres du SCFP ont négocié des indemnités équitables pour le nettoyage et l’achat des chaussures. Les agents de bord d’Air Transat et de Sunwing reçoivent une allocation de nettoyage à sec et de chaussures de 85 dollars par mois. Ceux d’Air Canada reçoivent une allocation de chaussures de 120 dollars par année et une allocation de nettoyage à sec de 45 dollars par mois.

Qu’est-ce qui fait la différence ? Les agents de bord représentés par le SCFP ont réellement leur mot à dire sur leurs conditions de travail.

Ces taux sont le résultat d’un processus de négociation collective légitime. Les agents de bord du SCFP ont négocié différents systèmes d’indemnités journalières et d’allocations. Le moment venu, ce sera à vous, les agents de bord de WestJet, de choisir le système qui vous convient le mieux. Les indemnités journalières et les allocations sont des éléments cruciaux de la rémunération d’un agent de bord. Les agents de bord de WestJet méritent des taux décents et comparables aux normes de l’industrie.

Si vous ne l’avez pas déjà fait, signez votre carte de membre du SCFP. Si c’est fait, pourquoi ne pas convaincre un collègue de faire de même ?