Nous sommes prêts pour une vraie négociation collective démocratique

hpouliot Uncategorized

Nous savons que la renégociation en cours du contrat de travail des agents de bord vous préoccupe. La WCCA a engagé ces discussions avec la direction sans solliciter votre avis et sans avoir obtenu de mandat des agents de bord. On ne sait pas exactement quelles dispositions sont en train d’être renégociées ou quelle position préconise l’association.

Une chose est sûre cependant, peu importe ce que la WCCA négocie avec la direction de WestJet, cet accord n’aura aucune validité au plan juridique. En effet, la direction pourra modifier l’accord unilatéralement, comme bon lui semble.

Les agents de bord de WestJet ne sont pas au courant des dates de négociation et n’ont aucune idée du moment où ils seront informés des développements. Les agents de bord qui posent des questions à la WCCA se font répondre « Je ne peux pas en parler » ou « Patientez ».

Les négociations se dérouleraient de façon bien différente si le SCFP vous représentait :

  1. Les membres sont consultés afin de déterminer les priorités à négocier.
  2. Le syndicat et l’employeur rédigent leur cahier de propositions, les acheminent à l’autre partie, puis les négociations commencent.
  3. Le comité de négociation publie des mises à jour fréquentes pour informer les membres des progrès réalisés.
  4. Les parties s’entendent sur un projet de convention collective. C’est ce qu’on appelle une entente de principe.
  5. Le comité de négociation présente l’entente de principe aux membres.
  6. Les membres votent sur l’entente de principe lors d’un scrutin secret.
  7. Si les membres acceptent l’entente, la convention collective devient juridiquement contraignante pour toute la période couverte par l’entente.

Voici un résumé des principales différences entre le SCFP et les associations d’employés non syndiqués comme la WCCA au plan juridique.

Comme notre campagne de syndicalisation est sur le point de réussir, votre employeur utilise déjà ou utilisera bientôt les tactiques classiques suivantes :

  • la direction communique de plus en plus fréquemment avec les employés.
  • la direction promet de résoudre des problèmes qui durent depuis des années.
  • la direction promet une augmentation ponctuelle des avantages sociaux et des salaires, ou encore des améliorations à d’autres conditions d’emploi.
  • la direction menace les employés en disant qu’ils risquent de perdre certaines conditions de travail et de se retrouver dans une plus mauvaise position s’ils se syndiquent.

Ne vous découragez pas !

Si un large appui à la syndicalisation peut pousser l’entreprise à améliorer vos conditions de travail, imaginez ce qu’un syndicat réussira à obtenir réellement ! Les agents de bord de WestJet deviennent membres du SCFP pour obtenir des gains durables et protégés contre les décisions unilatérales de l’employeur. Ils veulent obtenir plus que des améliorations ponctuelles. Les agents de bord de WestJet se joignent au SCFP pour se faire entendre par leur employeur, pour obtenir une représentation juste et profiter d’un processus de négociation collective démocratique.